Inprecor
Informations et analyses publiées sous la responsabilité du Bureau exécutif de la IVe Internationale.

"La première liberté de la presse c'est de ne pas être un commerce" (Karl Marx, 1842)

Dans la revue

Inprecor 649-650 Inprecor 648 février - mars 2018

Abonnez vous ! Le site Inprecor ne peut exister que par les abonnements et les ventes de la revue. Il permet à ceux qui n'ont pas les moyens de s'abonner de s'en servir pour mieux comprendre ce monde afin de le changer. Aussi, pour que ce site puisse continuer, Abonnez vous ! à la revue.

librairie La brèche

Sur le site de la librairie vous pouvez acheter et payer en ligne tout notre fonds consacré au mouvement ouvrier, au féminisme, à la lutte des peuples opprimés. Acheter à La Brèche est un acte militant.

Institut International de Recherche et de Formation (IIRF) :

Iran

ÉTATS-UNIS & IRAN

Trump s'en va en guerre

Déclaration du comité directeur de Solidarity*

Avec le retrait des États-Unis de l’accord sur le nucléaire iranien, Donald Trump a ouvert la voie à une nouvelle guerre au Moyen-Orient. (suite)


Palestine

PALESTINE

Le courage de la Grande Marche du Retour

Déclaration du Bureau exécutif de la IVe Internationale

La IVe Internationale salue le courage, la détermination et la créativité désespérées des milliers de Palestiniens de Gaza qui participent à la Grande Marche du Retour. (suite)


Italie

ITALIE

Après la défaite du Parti démocrate, l’heure est à la lutte en bas et aux combinaisons au sommet

Franco Turigliatto*

Inprecor n° 649-650 février-mars 2018

Des élections politiques générales ont eu lieu le 4 mars. Il s’agissait de renouveler les deux chambres du Parlement – la Chambre des députés et le Sénat – qui ont des pouvoirs législatifs égaux selon le principe du parfait bicamérisme souhaité par les Constituants de 1948 et confirmés par le référendum constitutionnel de décembre 2016. Aucun parti ou coalition de partis n’a atteint la majorité absolue dans aucune des deux chambres du Parlement, comme c’était prévisible. Pour la formation d’un nouveau gouvernement, des manœuvres et des tractations sont en cours. (suite)


ITALIE

5 étoiles : Une croissance importante, mais insuffisante

Antonio Moscato *

Inprecor n° 649-650 février-mars 2018


17e_Congrès-IVe_Internationale_Février_2018

17E CONGRÈS DE LA IVE INTERNATIONALE

Analyser, agir, construire

Léon Crémieux*

Inprecor n° 649-650 février-mars 2018


RÉSOLUTION GÉOPOLITIQUE (1/2)

Mondialisation capitaliste, impérialismes, chaos géopolitique et leurs implications

Inprecor n° 649-650 février-mars 2018

Les « thèses » qui suivent ne prétendent ni être exhaustives ni présenter des conclusions achevées. Elles visent avant tout à alimenter un processus international de réflexion collective. Elles s’appuient souvent sur des arguments déjà partagés, mais tentent de pousser plus avant la discussion sur leurs implications. À cette fin, au risque de trop simplifier des réalités complexes, elles « épurent » les évolutions en cours pour mettre en valeur ce qui apparaît neuf.* (suite)


RÉSOLUTION ECOSOCIALISME

La destruction capitaliste de l’environnement et l’alternative écosocialiste

Inprecor n° 649-650 février-mars 2018


RÉSOLUTION ÉCOSOCIALISME (ANNEXE)

Débat taxes carbone

Inprecor n° 649-650 février-mars 2018

La question des taxes sur le carbone ou des droits et dividendes (proposition de James Hansen) est très discutée au sein de la gauche écologique et dans la IVe Internationale. Nous présentons brièvement ici deux points de vue différents sur la question, laissant le débat ouvert pour le moment. (suite)


RÉSOLUTION RÉSISTANCES

Bouleversements sociaux, résistances et alternatives

Inprecor n° 649-650 février-mars 2018


RÉSOLUTION TÂCHES

Rôle et tâches de construction de la IVe Internationale

Inprecor n° 649-650 février-mars 2018


RÉSOLUTION BIRMANIE

Solidarité avec le peuple rohingya

Inprecor n° 649-650 février-mars 2018

La junte militaire de Myanmar (Birmanie) mène depuis longtemps un nettoyage ethnique du peuple rohingya vivant dans son État d’Arakan (1). Mais depuis août 2017 elle a entrepris un génocide des Rohingyas, ce qui a provoqué une migration massive vers le Bangladesh et vers dans d’autres pays. (suite)


PROJET DE RÉSOLUTION REJETÉ PAR LE CONGRÈS MONDIAL

Saisir les occasions, construire une internationale pour la révolution et le communisme

Inprecor n° 649-650 février-mars 2018


PROJET DE RÉSOLUTION REJETÉ PAR LE CONGRÈS MONDIAL

Nouvelle époque et tâches des révolutionnaires

Inprecor n° 649-650 février-mars 2018


Moyen-Orient

IRAN

Un capitalisme enturbanné en quête d’hégémonie régionale

Babak Kia *

Inprecor n° 648 mars 2018

Les récentes mobilisations sociales qui ont secoué la République islamique d’Iran ont mis une nouvelle fois en lumière le rejet de la politique régionale menée par la mollahrchie. (suite)


MOYEN-ORIENT

photo

L’Empire américain et le Moyen-Orient à l’ère de Trump

Entretien de Alan Maass avec Gilbert Achcar *

Inprecor n° 647 janvier 2018


1917

1917

Après la prise du pouvoir, construire le socialisme ?

Henri Wilno *

Inprecor n° 648 février-mars 2018

Après octobre 1917, les bolcheviks sont confrontés à une situation à laquelle ils n’étaient guère préparés : la transformation et la gestion économiques d’un pays de 150 millions d’habitants. Mencheviks et bolcheviks s’étaient séparés sur les tâches politiques et les forces motrices de la future révolution : pour les mencheviks, du fait du retard politique et économique de la Russie, la bourgeoisie libérale doit y jouer un rôle majeur. (suite)


Espagne-Catalogne

CATALOGNE

Féroce répression des Comités de Défense de la République accusés de « terrorisme » !

Yorgos Mitralias*

Les épigones de Franco à Madrid ne cachent plus leurs intentions : Faire absolument tout pour écraser le peuple catalan qui persiste à résister. Et décidés comme ils sont de frapper très fort, ils s’attaquent maintenant non plus aux personnalités de l’indépendantisme catalan – d’ailleurs en exil ou en prison –, mais à la masse « anonyme » de militants, au peuple de cette Catalogne intrépide qui ne se rend pas, aux Comités de Défense de la République (1). (suite)


ÉTAT ESPAGNOL / CATALOGNE

Ce n’est pas la démocratie !

Communiqué d’Anticapitalistas*

Inprecor n° dernières mars 2018

Ce vendredi 23 mars, le juge Llarena a donné un nouveau coup à la démocratie, en emprisonnant et en lançant des mandats d’arrêt contre différents représentants du peuple de Catalogne. (suite)


CATALOGNE ET ÉTAT ESPAGNOL

La gauche espagnole et la question catalane

Jaime Pastor *

Inprecor n° 647 janvier 2018


France

FRANCE

photo

CONTRE MACRON, ORGANISER LA CONVERGENCE

Léon Crémieux *

Inprecor n° dernières mars 2018


FRANCE

photo

Une fenêtre s’ouvre pour combattre Macron

Léon Crémieux*

Inprecor n° dernières mars 2018

Le gouvernement Macron avance à marche forcée depuis son élection, appliquant pas à pas un projet de réformes libérales fondamentales, d’un côté, en allégeant les charges fiscales du patronat (suppression d’impôt sur la fortune, impôt à taux unique de 30 % sur les revenus du capital), de l’autre, en attaquant les salariés dans plusieurs domaines fondamentaux. (suite)


Tunisie

TUNISIE

photo

Aux origines de l’embrasement social de janvier 2018

Fathi Chamkhi, dirigeant du Front populaire et député.

Inprecor n° 648 mars 2018

La Tunisie a connu, durant la semaine du 8 janvier, un nouvel embrasement en réponse aux mesures antisociales contenues dans la loi de finances 2018. Après une semaine de contestation, et parfois de heurts très violents avec la police (1), un calme précaire règne de nouveau sur l’ensemble du pays. La crise sociale, qui se poursuit en s’aggravant, continue de nourrir les frustrations et le mécontentement parmi de larges couches de la population. À tout moment, la colère peut resurgir à la surface. (suite)


Russie

RUSSIE

photo

Élection présidentielle : résultat prévisible, conséquences imprévisibles

Ilya Budraitskis*

Inprecor n° 648 mars 2018

Selon toutes les prévisions, le résultat de l’élection présidentielle du 18 mars prochain ne sera nullement surprenant et ne servira qu’à légitimer une nouvelle fois le mandat présidentiel de Vladimir Poutine. (suite)


Amérique_du_Sud

BRÉSIL

photo

Notre camarade Marielle Franco assassinée

Inprecor n° dernières mars 2018

Militante active du mouvement LGTB, de la Marche mondiale des femmes, conseillère municipale du Parti socialisme et liberté (PSOL) à Rio de Janeiro et en charge de la commission d’enquête sur les violences commises par l’armée et la police contre les jeunes afro-descendants à Rio, Marielle Franco a été assassinée la nuit du 14 mars 2018. (suite)


AMÉRIQUE LATINE

La fin d’un âge d’or ? Progressismes, post-néolibéralisme et émancipation radicale

Entretien de Franck Gaudichaud avec Miriam Lang et Edgardo Lander *

Inprecor n° 648 mars 2018

Après leur participation au colloque international « Gouvernements progressistes et post-néolibéralisme en Amérique latine : la fin d’un âge d’or ? » (1), il nous a paru intéressant de revenir sur la situation latino-américaine et internationale avec les sociologues Edgardo Lander (Venezuela) et Miriam Lang (Équateur). Tous deux ont un regard critique aigu et souvent très à contre-courant sur le panorama actuel, ils ont participé activement durant ces dernières années aux débats sur le premier bilan des gouvernements progressistes de la période 1998-2015 : Miriam Lang, pour la Fondation Rosa-Luxemburg à Quito (2) et Edgardo Lander, pour le Transnational Institute (3). Ils ont écrit sur des thématiques comme la problématique du développement et de l’État, le néocolonialisme et l’extractivisme, les gauches et les mouvements populaires. Ils ont également abordé la difficulté de penser les chemins de l’émancipation à des moments où l’humanité traverse une profonde crise de civilisation et écosystémique, des défis qui signifient – entre autres – réinventer la gauche et l’écosocialisme au XXIe siècle. (suite)


MEXIQUE

photo

Rencontre historique entre le CIG et les organisations syndicales et de travailleurs

PRT *

Inprecor n° 648 mars 2018

L’importance de la formation du Conseil indigène de gouvernement (CIG) et la campagne de sa porte-parole, Marichuy (1), pour faire enregistrer sa candidature présidentielle indépendante va au-delà de la campagne électorale. Il s’agit de fait d’une prise de position qui ne se limite pas aux élections et il ne s’agit pas vraiment d’une campagne électorale, mais d’une alternative politique face à la crise profonde (espérons terminale) du régime politique mexicain. (suite)


Europe

UNION EUROPÉENNE

Fonds monétaire européen : pare-feu de la crise bancaire ?

Daniel Albarracín*

Inprecor n° 648 mars 2018

Après quelques commotions, bouleversements économiques, géopolitiques et institutionnels, dont les conséquences ne sont pas terminées, et après une période de blocage et de paralysie, l’Union européenne (UE) pourrait entrer dans une nouvelle phase de révision de son modèle de gouvernance économique. (suite)


Femmes

FEMMES

photo

La nouvelle montée du mouvement des femmes les met à l’avant-garde de la riposte

Déclaration du Bureau exécutif de la IVe Internationale

Inprecor n° 649-650 février-mars 2018

Ouvert ces dernières années, le cycle des mobilisations de masse des femmes a maintenu sa dynamique. Une nouvelle fois, dans plus de cinquante pays une grève internationale des femmes a été organisée ce 8 mars 2018, de l’Argentine à l’Italie, de la France aux États-Unis, du Brésil à la Grande-Bretagne, de l’Islande à l’Iran (1). Et des mobilisations ont eu lieu sur tous les continents. (suite)


IRAN

photo

Des femmes défient le pouvoir religieux

SSTI*

Inprecor n° 648 février 2018

Le 27 décembre 2017, à la veille du déclenchement de protestations populaires auxquelles de nombreuses femmes ont participé, Vida Movahéd est montée sur un coffret électrique, à quelques pas de l’Université de Téhéran, sans voile et avec un tissu blanc accroché au bout d’une perche (1). (suite)


Afrique

ZIMBABWE

Vers un capitalisme ouvertement néolibéral

Entretien de Daniel Suri avec Jean Nanga *

Inprecor n° 647 janvier 2018

Après la démission forcée de Robert Mugabe et son remplacement par celui qui fut longtemps son dauphin présumé, Emmerson Mnangagwa, peut-on s’attendre à un changement de cap dans la politique du Zimbabwe ou s’agit-il simplement du remplacement d’un chef par un autre chef ? (suite)


Qui sommes-nous ? |  Contact | Abonnement | Design et codage © Orta