logo-inprecor

Informations et analyses publiées sous la responsabilité du Bureau exécutif de la IVe Internationale

 

Notes de lectures

N° 543-544 novembre-décembre 2008 *

Violences, clichés et domination masculine

Cf. aussi : [Prostitution]

Didier Epsztajn

ATTAC : Mondialisation de la prostitution, atteinte globale à la dignité humaine, Mille et une nuits, Paris 2008, 3 euros

Paris, 24 mars 2007. Manifestation contre les violences faites aux femmes. Photothèque Rouge/CM

Paris, 24 mars 2007. Manifestation contre les violences faites aux femmes. Photothèque Rouge/CM

Dans ce petit livre très clair est abordé l’ensemble des problématiques et des débats actuels autour de la prostitution : marchandisation des corps, traite, tourisme sexuel, rapport de domination, violences, abolitionnisme et réglementation, etc.

Les auteur-e-s nous rappellent « que le système de la prostitution n’est pas seulement fondé sur les inégalités entre hommes et femmes. Il est aussi structuré par les inégalités entre catégories sociales et par les inégalités d’origine ethnique. »

La place des clients de prostitué-e-s n’est pas contournée et l’expérience de la Suède (criminalisation des clients) est valorisée sans pour autant clore le nécessaire débat.

Un chapitre « ni métier, ni offre de service » très argumenté, polémique sur les thèses hasardeuses d’un lien entre le combat des féministes pour la maîtrise du corps, de la contraception et de la sexualité et le droit de se prostituer.

Les nouvelles réglementations et leurs conséquences sont aussi analysées, sans oublier les remises en cause des clichés liant prostitution et désirs irrépressibles ou la misère sexuelle des hommes.

Parmi de nombreuses mesures proposées, les auteur-e-s soulignent la nécessité de supprimer toutes les lois tendant à pénaliser, voire à criminaliser les prostituées.

Une lecture très abordable à compléter éventuellement par La condition prostituée (Lilian Mathieu, Textuel 2007) ; La mondialisation des industries du sexe (Richard Poulin, Imago 2005) et le numéro d’Alternatives Sud (Centre tricontinental et Éditions Syllepse 2005) déjà chroniqués.