logo-inprecor Revue publiée sous la responsabilité du Bureau exécutif de la IVe Internationale
 

19 articles trouvés.

1 . VENEZUELA

Contre l’intervention putschiste, pour une sortie démocratique de la crise

Déclaration du Bureau exécutif de la IVe Internationale* janvier-février 2019 n°659-660

2 . VENEZUELA

Le peuple ne veut plus de Maduro et personne n’a élu Guaidó

Déclaration de Marea socialista* janvier-février 2019 n°659-660

Seul le peuple souverain et mobilisé peut décider de son destin, avec référendum et élections générales.

photo

3 . INPRECOR

SOMMAIRE

janvier-février 2019 n°659-660

n° 659/660 de janvier-février 2019 (68 pages, 430 000 caractères, prix 10,00 €)

4 . VENEZUELA

Où va le Venezuela? (mais va-t-il quelque part ?)

Entretien de Pablo Stefanoni avec Manuel Sutherland * janvier-février 2019 n°659-660

L’économiste Manuel Sutherland propose quelques clés de lecture de la conjoncture vénézuélienne, avec un regard plus large sur la révolution bolivarienne qui a presque 20 ans.

5 . VENEZUELA

Réflexions sur la (in)sécurité : la FAES

Keymer Ávila * janvier-février 2019 n°659-660

Récemment, l’équipe de Caracas Chronicles m’a interrogé sur les actions de la Force d’actions spéciales (FAES) dans le cadre du conflit politique actuel (1). Je me base sur certaines de leurs questions pour présenter un aperçu de ce groupe particulier de la Police nationale bolivarienne (PNB).

photo

6 . VENEZUELA

Analyse de la situation au Venezuela au-delà des lieux communs

Decio Machado * janvier-février 2019 n°659-660

Il y a longtemps qu’il ne s’agit plus d’une question d’idéologie ou de classe. Le Venezuela est devenu un État mafieux dans lequel ses dirigeants sont confrontés à une opposition qui répond aussi à des intérêts manifestement illégitimes, soutenue par des puissances qui continuent à s’ingérer et reproduisent l’histoire de siècles de dépendance.

photo

7 . VENEZUELA

Il sera difficile de nous faire plier

Entretien de Martín Mosquera avec Staline Pérez Borges * janvier-février 2019 n°659-660

Stalin Pérez Borges est un dirigeant syndical historique et un vétéran du militantisme pour le socialisme.

8 . VENEZUELA

« Nous attendons que le président Maduro décide d’entendre les propositions de la Plateforme »

Aporrea.tvi * janvier-février 2019 n°659-660

Gonzalo Gómez réagit aux « distorsions et calomnies » à propos d’une réunion avec Guaidó

9 . VENEZUELA

« Maduro est antidémocratique et Guaidó est un usurpateur »

Entretien de Dani Domínguez avec Gonzalo Gómez * janvier-février 2019 n°659-660

« Le peuple ne veut plus de Maduro et personne n’a élu Guaidó ». Tel est le slogan de Marea Socialista devant la crise au Venezuela. Ce mouvement politique d’origine chaviste plaide pour la souveraineté populaire contre la polarisation politique totale du pays entre le gouvernement « autoritaire » de Maduro et la présidence « fantoche » de Guaidó. Nous nous entretenons avec Gonzalo Gómez Freire, un des porte-parole de Marea Socialista et cofondateur du média indépendant Aporrea.

10 . SLOVÉNIE

Une gauche radicale au Parlement, une contradiction ou une perspective ?

Marko Kržan* janvier-février 2019 n°659-660

Dans quelques pays sud-européens les partis de gauche sont devenus un facteur important, sans lequel les gouvernements de gauche libérale n’auraient pu exister.

11 . HONGRIE

L’économie politique de la nouvelle « loi esclavagiste »

Ágnes Gagyi et Tamás Geröcs* janvier-février 2019 n°659-660

Après que le Parlement hongrois (contrôlé par une majorité absolue du gouvernement Fidesz pour sa quatrième législature consécutive) – a adopté trois lois cruciales lors d’un vote rapide le 12 décembre, que les partis d’opposition ont déclaré illégal, des manifestations ont éclaté dans les rues de Budapest.

12 . FRANCE

Gilets jaunes : un mouvement populaire inédit

Christine Poupin et Patrick Le Moal* janvier-février 2019 n°659-660

Le rouleau compresseur de la start-up Macron semblait avancer inexorablement. Le mouvement des Gilets jaunes est parvenu à mettre en crise le gouvernement, la colère populaire est d’une ampleur telle qu’il a été obligé de reculer, au moins symboliquement.

photo

13 . FRANCE

Une liste de revendications des Gilets jaunes

Document* janvier-février 2019 n°659-660

Députés de France, nous vous faisons part des Directives du peuple pour que vous les transposiez en LOI.

14 . ÉTAT ESPAGNOL

Brève histoire de l’extrême droite jusqu’à la percée électorale de Vox

Miguel Urbán Crespo* janvier-février 2019 n°659-660

15 . ESPAGNE - CATALOGNE

Procès des indépendantistes catalans

Communiqué d’Anticapitalistas* janvier-février 2019 n°659-660

Sortir de la farce judiciaire au moyen de la liberté et de la démocratie

16 . ÉTAT ESPAGNOL

Pablo Iglesias contre Iñigo Errejón : un eurocommunisme ressuscité face au néopopulisme du centre

Manolo Garí et Jaime Pastor* janvier-février 2019 n°659-660

Quelques jours après l’annonce publique de la conclusion d’un accord entre la maire de Madrid, Manuela Carmena, et Íñigo Errejón autour de la plateforme Más Madrid en vue des prochaines élections municipales ainsi que de la réponse cinglante de Pablo Iglesias (pour ne pas mentionner celle de son secrétaire à l’organisation, Pablo Echenique), il est évident que le Podemos que nous avons connu ces cinq dernières années est arrivé à son terme.

17 . ÉTAT ESPAGNOL

Bifurcations madrilènes de Podemos : rompre avec la mauvaise politique

Brais Fernández* janvier-février 2019 n°659-660

L’implosion de Podemos dans la Communauté et dans la ville de Madrid a été une surprise par le moment choisi, mais pour tout observateur un tant soit peu informé elle était tacite dans la situation actuelle.

18 . DÉMOCRATIE, DÉMOCRATIE DIRECTE ET RÉFÉRENDUM (1/2)

Un héritage révolutionnaire

Serge Aberdam* janvier-février 2019 n°659-660

19 . DÉMOCRATIE, DÉMOCRATIE DIRECTE ET RÉFÉRENDUM (2/2)

Un héritage révolutionnaire

Serge Aberdam* janvier-février 2019 n°659-660