logo-inprecor Revue publiée sous la responsabilité du Bureau exécutif de la IVe Internationale
 

22 articles trouvés pour (sujet principal Services Publics)

1 . QUATRIÈME INTERNATIONALE : DÉCLARATION EUROPÉENNE

Face à la pandémie de Covid-19, nos vies valent plus que leurs profits

avril 2020 n°dernieres

En Europe, et surtout dans l’Union européenne – deuxième bloc économique mondial –, il est prouvé jour après jour que les politiques publiques menées depuis vingt ans ont sapé les structures de santé publique qui auraient pu faire face à une pandémie telle que celle de Covid-19. En mars, cette zone était au cœur de la pandémie. Aujourd’hui, c’est aussi au tour des États-Unis, et demain de l’Afrique, de l’Amérique latine et de l’Asie, avec des risques de plus en plus importants pour des millions de personnes dans des pays aux structures sanitaires déficientes

photo

2 . SANTÉ ET SOCIÉTÉ

Covid-19: Construisons la transition vers l'écoscialisme maintenant !

Bureau exécutif de la Quatrième Internationale mars-avril 2020 n°672-673

Nous sommes dans une crise pleine de dangers, une crise de la civilisation capitaliste, la plus grave depuis les guerres mondiales du XXe siècle.

photo

3 . SANTÉ

Pandémie Covid-19 : Protégeons nos vies, pas leurs profits !

Déclaration du Bureau exécutif de la IVe Internationale mars 2020 n°dernieres

La pandémie du Coronavirus constitue un problème de santé publique gravissime et les souffrances humaines qu’elle va provoquer seront énormes. En Europe occidentale, les systèmes de santé sont déjà au bord de l’asphyxie. Si elle atteint massivement des pays dits du Sud, dont le système de santé publique, déjà faible ou très fragile, a été terriblement mis à mal par 40 ans de politiques néolibérales, les décès seront très nombreux.

photo

4 . TRANSPORT PUBLIC

Les pas en avant de la gratuité

Par Łukasz Ługowski* juillet-août 2018 n°653-654

Trente années de domination néolibérale, dont la crise économique commencée en 2008 a été le point culminant, ont pour effet l’introduction du paiement des services publics dans toute l’Europe, en particulier des services d’enseignement et de santé. Mais il n’en est pas ainsi dans tous les services publics.

photo

5 . FRANCE - SÉCURITÉ SOCIALE ET SYSTÈME DE SANTÉ

Quand l’État organise la privatisation

Jean-Claude Laumonier* janvier 2016 n°623

Derrière les effets de communication du gouvernement sur le tiers-payant et les assurances complémentaires obligatoires, se cache l'accélération de la privatisation de la Sécurité sociale et du système de santé.

photo

6 . FRANCE - SANTÉ

Les contre-réformes à l’hôpital et leurs conséquences

Jean-Claude Laumonier* décembre 2015 n°622

Intervention faite à l’université d’été du NPA en août 2015.

photo

7 . FRANCE

Le « pacte de responsabilité » : De l’austérité à la liquidation de la Sécurité sociale

Jean-Claude Laumonier* août-septembre 2014 n°607-608

Le 31 décembre 2013, dans ses vœux de nouvel an, le président socialiste français, François Hollande, proposait « un pacte de responsabilité aux entreprises. Il est fondé sur un principe simple : moins de charges sur le travail, moins de contraintes sur leurs activités et, en contrepartie, plus d’embauches et plus de dialogue social. » C’était une réponse directe aux exigences formulées par le Medef (1), principale organisation du patronat français et son président P. Gattaz.

photo

8 . SANTÉ

Une campagne Européenne pour la défense de la santé et la protection sociale du 7 au 25 mai !

Réseau Européen contre la commercialisation et la privatisation de la santé, de l’action sociale et de la protection sociale février 2014 n°dernieres

Les 7 et 8 février 2014 a eu lieu à Bruxelles le lancement d’une campagne coordonnée au plan Européen jusqu’au 25 mai, date des élections Européennes.

photo

9 . SANTÉ

Marchandisation et rationnement

Jean-Claude Chailley * avril 2013 n°592-593

La politique de santé de l’Union européenne

photo

10 . ÉTAT ESPAGNOL

Privatisation de la santé et résistances en Catalogne

Sergi Raventós * février 2013 n°591

La Catalogne est l’une des premières communautés autonomes à avoir mis en œuvre des politiques d’austérité en matière de santé : fermetures d'hôpitaux, de salles d’opération, de services d’urgence, de soins nocturnes, de certains centres de santé, paiement d’un euro par prescription et privatisation de certains services de santé, parmi bien d’autres agressions.

photo

11 . EUROPE SANTÉ

Il y a urgence pour la santé en Europe !

Communiqué du Réseau européen contre la privatisation et la commercialisation de la santé et de la protection sociale décembre 2012 n°588-589

Les organisations syndicales et partis politiques européens ayant participé, en octobre, à la Conférence de Varsovie contre la privatisation de la Santé ont décidé d’une semaine de sensibilisation du 11 au 17 mars 2013.

photo

12 . FRANCE

Santé : une grande continuité dans « le changement »

Jean-Claude Laumonier * décembre 2012 n°588-589

En matière de Santé, malgré quelques mesures positives, le nouveau pouvoir poursuit les politiques libérales de ses prédécesseurs. Il a capitulé sur le dépassements d’honoraires.

photo

13 . SANTÉ / UNION EUROPÉENNE

Vers une mobilisation européenne en défense de la santé publique

Jan Malewski * mai 2012 n°583-584

photo

14 . SANTÉ

Conférence européenne en défense de la santé et de la protection sociale publique et universelle

mai 2012 n°583-584

Nanterre (France), les 12 et 13 mai 2012 Déclaration

15 . SANTÉ - UNION EUROPÉENNE

Conférence européenne pour la défense du service public de la Santé

Jan Malewski * mai-juin 2011 n°573-574

Le Syndicat libre polonais « Août 80 » a pris l’initiative de réunir les militants syndicaux, politiques, associatifs engagés dans les luttes en défense de la Santé publique en Europe. Les 7 et 8 mai 2001, s’est tenue une première Conférence européenne pour la défense du service public de Santé.

photo

16 . SANTÉ

Systèmes de santé en Europe : changements et résistance

Thadeus Pato * mai-juin 2011 n°573-574

Ce texte a servi d’introduction à la Conférence des militants syndicaux, politiques, associatifs, professionnels de santé, qui s’est tenue à l’IIRE d’Amsterdam les 7 et 8 mai 2011. Il vise à donner un aperçu général des « réformes » des systèmes de Santé existants, entreprises par les instances de réglementation des différents pays d’Europe. Il tente de découvrir s’il se dégage une « ligne » générale en matière de politique de Santé, malgré les différences régionales et nationales. En raison de la rapidité des changements en cours, cette démarche n’est pas « achevée ». L’analyse doit se poursuivre et l’ensemble du processus doit être considéré comme des « travaux en cours ».

photo

17 . SUÈDE

Bref aperçu sur l’évolution du système de santé suédois

Maria Sundvall * mai-juin 2011 n°573-574

photo

18 . SANTÉ - GRANDE-BRETAGNE

Où en est le gouvernement dans sa privatisation rampante des soins de santé ?

John Lister * mai-juin 2011 n°573-574

En janvier 2011, le gouvernement Cameron a proposé une contre-réforme remettant en cause les fondations du système de santé NHS. Il veut ouvrir la porte à la privatisation en confiant la responsabilité de la majeure partie du budget de santé aux médecins généralistes. Le NHS, avait déjà largement été remis en cause par la politique de Tony Blair associant secteur public et secteur privé. Suite aux manifestations du 26 mars 2011, Cameron a décidé de repousser sa contre-réforme.

photo

19 . IRLANDE

Aperçu du service de santé irlandais

Peadar O’Grady * mai-juin 2011 n°573-574

photo

20 . SANTÉ - POLOGNE

La santé au service du capital ?

Jan Malewski * mai-juin 2011 n°573-574

Financé par le budget de l’État depuis 1950 (1), le système de santé polonais a subi les restrictions budgétaires depuis le milieu des années 1970. Les bas salaires, le manque du personnel médical, l’introduction de plus en plus fréquente de services payants (médicaments importés etc.) dans les hôpitaux au cours des années 1980, la corruption généralisée allant de pair avec le développement des centres de santé « coopératifs » payants d’une part et avec le rejet de la dictature après le coup d’État du 13 décembre 1981, ont généralisé au sein de la société le rejet de l’étatisme et l’idéalisation « du privé », réputé plus efficient.

21 . UNION EUROPÉENNE

Les postiers paient la facture

Lot van Baaren et Paul Benschop * février-mars 2010 n°558-559

photo

22 . FRANCE - SANTÉ

Assurance-Maladie et Hôpital : Contre-réformes libérales et droit à la santé

Jean-Claude Laumonier novembre-décembre 2008 n°543-544

Jean-Claude Laumonier est membre du secrétariat Santé-Social-Protection Sociale de la Ligue communiste révolutionnaire (LCR, section française de la IVe Internationale)

photo