logo-inprecor Revue publiée sous la responsabilité du Bureau exécutif de la IVe Internationale
 

76 articles trouvés pour (sujet principal Venezuela)

1 . VENEZUELA

Des clés pour comprendre

Norman Antonio Boscán * août-octobre 2019 n°666-667

2 . VENEZUELA

Non à la menace impérialiste contre le Venezuela. Non au coup de Trump-Guaidó

Déclaration du Comité International de la IVe Internationale* avril-mai 2019 n°662-663

En défense de la souveraineté de la nation et du peuple bolivarien

3 . VENEZUELA

Déclaration sur la censure au Venezuela contre le site Aporrea.org

Comité International avril-mai 2019 n°662-663

4 . VENEZUELA

Pour une sortie démocratique, où le peuple vénézuélien décide Pour arrêter l´escalade du conflit politique au Venezuela. Contre l´intervention impériale

février 2019 n°dernieres

5 . VENEZUELA

Contre l’intervention putschiste, pour une sortie démocratique de la crise

Déclaration du Bureau exécutif de la IVe Internationale* janvier-février 2019 n°659-660

6 . VENEZUELA

Où va le Venezuela? (mais va-t-il quelque part ?)

Entretien de Pablo Stefanoni avec Manuel Sutherland * janvier-février 2019 n°659-660

L’économiste Manuel Sutherland propose quelques clés de lecture de la conjoncture vénézuélienne, avec un regard plus large sur la révolution bolivarienne qui a presque 20 ans.

7 . VENEZUELA

Réflexions sur la (in)sécurité : la FAES

Keymer Ávila * janvier-février 2019 n°659-660

Récemment, l’équipe de Caracas Chronicles m’a interrogé sur les actions de la Force d’actions spéciales (FAES) dans le cadre du conflit politique actuel (1). Je me base sur certaines de leurs questions pour présenter un aperçu de ce groupe particulier de la Police nationale bolivarienne (PNB).

photo

8 . VENEZUELA

Analyse de la situation au Venezuela au-delà des lieux communs

Decio Machado * janvier-février 2019 n°659-660

Il y a longtemps qu’il ne s’agit plus d’une question d’idéologie ou de classe. Le Venezuela est devenu un État mafieux dans lequel ses dirigeants sont confrontés à une opposition qui répond aussi à des intérêts manifestement illégitimes, soutenue par des puissances qui continuent à s’ingérer et reproduisent l’histoire de siècles de dépendance.

photo

9 . VENEZUELA

Il sera difficile de nous faire plier

Entretien de Martín Mosquera avec Staline Pérez Borges * janvier-février 2019 n°659-660

Stalin Pérez Borges est un dirigeant syndical historique et un vétéran du militantisme pour le socialisme.

10 . VENEZUELA

« Nous attendons que le président Maduro décide d’entendre les propositions de la Plateforme »

Aporrea.tvi * janvier-février 2019 n°659-660

Gonzalo Gómez réagit aux « distorsions et calomnies » à propos d’une réunion avec Guaidó

11 . VENEZUELA

« Maduro est antidémocratique et Guaidó est un usurpateur »

Entretien de Dani Domínguez avec Gonzalo Gómez * janvier-février 2019 n°659-660

« Le peuple ne veut plus de Maduro et personne n’a élu Guaidó ». Tel est le slogan de Marea Socialista devant la crise au Venezuela. Ce mouvement politique d’origine chaviste plaide pour la souveraineté populaire contre la polarisation politique totale du pays entre le gouvernement « autoritaire » de Maduro et la présidence « fantoche » de Guaidó. Nous nous entretenons avec Gonzalo Gómez Freire, un des porte-parole de Marea Socialista et cofondateur du média indépendant Aporrea.

12 . AMÉRIQUE LATINE

La fin d’un âge d’or ? Progressismes, post-néolibéralisme et émancipation radicale

Entretien de Franck Gaudichaud avec Miriam Lang et Edgardo Lander * février 2018 n°648

Après leur participation au colloque international « Gouvernements progressistes et post-néolibéralisme en Amérique latine : la fin d’un âge d’or ? » (1), il nous a paru intéressant de revenir sur la situation latino-américaine et internationale avec les sociologues Edgardo Lander (Venezuela) et Miriam Lang (Équateur). Tous deux ont un regard critique aigu et souvent très à contre-courant sur le panorama actuel, ils ont participé activement durant ces dernières années aux débats sur le premier bilan des gouvernements progressistes de la période 1998-2015 : Miriam Lang, pour la Fondation Rosa-Luxemburg à Quito (2) et Edgardo Lander, pour le Transnational Institute (3). Ils ont écrit sur des thématiques comme la problématique du développement et de l’État, le néocolonialisme et l’extractivisme, les gauches et les mouvements populaires. Ils ont également abordé la difficulté de penser les chemins de l’émancipation à des moments où l’humanité traverse une profonde crise de civilisation et écosystémique, des défis qui signifient – entre autres – réinventer la gauche et l’écosocialisme au XXIe siècle.

13 . VENEZUELA

Régression « nationale-stalinienne »

Pablo Stefanoni* août-septembre 2017 n°642-643

photo

14 . VENEZUELA

Résolution de l’Assemblée continentale du CADTM AYNA (Amérique latine et Caraïbes)

CADTM AYNA* mai-juin 2017 n°639-640

Le Comité pour l’abolition des dettes illégitimes, dans son expression sud-américaine, latino-américaine et caribéenne (CADTM / AYNA), a discuté de la situation au Venezuela, dans le cadre de son Assemblée continentale 2017, tenue à Bogota en Colombie du 24 au 27 avril. Cette discussion s’inscrit dans le contexte de la situation latino-américaine, caribéenne et mondiale et entend mettre l’accent sur les thèmes et les objectifs qui définissent les domaines d’activité du CADTM, le système de domination de la dette publique (interne et externe) comme instrument de domination capitaliste mondiale sur les peuples du monde, entre autres mécanismes fondamentaux.

15 . VENEZUELA

Face à la fausse Constituante, référendum consultatif et respect de la Constitution de 1999

Marea Socialista* mai-juin 2017 n°639-640

Plus de trente morts et le début et l’extension des pillages généralisés avec le mot « paix » au bout des fusils, et la croissance rapide d’une dynamique de désorganisation et de faim. Et au milieu de ce scénario, l’annonce d’une Assemblée constituante sans partis, sans participation citoyenne claire, sans que soit respectée la consultation du peuple par référendum.

16 . VENEZUELA

Un défi pour le mouvement social et les travailleurs

Militants de la Ligue unitaire chaviste socialiste* mai-juin 2017 n°639-640

Militants de la Ligue unitaire chaviste socialiste (Luchas), nous présentons notre point de vue sur la convocation de l’Assemblée nationale constituante (ANC) annoncée lors de son discours de célébration de la journée internationale des travailleurs, le 1er mai, par le président Nicolás Maduro.

17 . VENEZUELA

Nous rejetons la tentative d’imposer une Constituante trompeuse et antidémocratique

Proclamation de la Plateforme du peuple en lutte et du chavisme critique* mai-juin 2017 n°639-640

photo

18 . VENEZUELA

Les problèmes auxquels nous faisons face se sont accumulés sous Chávez

Entretien de Natalia Uval avec Edgardo Lander * mai-juin 2017 n°639-640

19 . VENEZUELA

Sept clés pour comprendre la crise actuelle

Emiliano Teran Mantovani* mai-juin 2017 n°639-640

Il est impossible de comprendre la crise que connaît aujourd’hui le Venezuela sans analyser l’ensemble des facteurs vécus « de l’intérieur », et que les principaux médias n’expliquent pas. Nous présentons ici sept clés de la crise actuelle et insistons sur l’impossibilité de comprendre ce qui se passe au Venezuela si l’on ne tient pas compte de l’intervention étrangère et du fait que le concept de « dictature », inopérant pour expliquer la situation au Venezuela, n’est pas une spécificité régionale de ce pays.

20 . VENEZUELA

La Plateforme de défense de la Constitution demande le rejet de la convocation de la Constituante

Reportage d’Aporrea* mai-juin 2017 n°639-640

Des membres de la Plateforme citoyenne de défense de la Constitution de la République bolivarienne du Venezuela se sont présentés mardi 9 mai au siège du Conseil national électoral (CNE) où ils ont remis un document dans lequel ils exigent la nullité, pour inconstitutionnalité, du décret émis par la Présidence de la République convoquant l’Assemblée nationale constituante.

21 . VENEZUELA

Le Venezuela d’aujourd’hui et de demain

François Houtart* mai-juin 2017 n°639-640

Après un voyage à Caracas, voici quelques réflexions sur la situation du pays.

22 . VENEZUELA

Le processus bolivarien en crise

mai-juin 2017 n°639-640

Depuis plusieurs mois, le Venezuela vit une crise de grande ampleur. Protestations, affrontements violents, répression et « bavures », assassinats au cours et en dehors des manifestations, insécurité, pénurie d’aliments et de médicaments, malnutrition, inflation galopante. Le 30 juillet, des élections de l’Assemblée constituante voulue par Maduro sont prévues. L’opposition refuse de participer à ce vote jugé non constitutionnel. Un pan historique du chavisme refuse aussi cette consultation.

photo

23 . VENEZUELA

Le chant du cygne du chavisme ?

Juan Agulló et Rafel Rico Ríos* janvier 2016 n°623

Le 6 décembre 1998, Hugo Chávez remportait l’élection présidentielle du Venezuela à une majorité écrasante (56,2 %). Le pays enterrait le bipartisme (1) et mettait un terme au cycle de cauchemardesque et sans fin des crises et de leurs "ajustements structurels". 17 ans plus tard, Nicolás Maduro, successeur de Chávez à la présidence, a perdu le contrôle du pouvoir législatif qui passe aux mains de l’opposition. Il est possible que nous nous trouvions devant une nouvelle fin de cycle, s’agit-il du chant du cygne du chavisme ?

photo

24 . VENEZUELA

Le processus bolivarien en temps de crise

Marea socialista* janvier 2016 n°623

La défaite électorale du parti de Chavez, sur fond de grave crive économique, est l'expression d'une colère populaire, du rejet d’une direction arrogante considérée comme la principale responsable des pénuries dont souffrent la population laborieuse.

25 . VENEZUELA

« Le problème c’est que le gouvernement bolivarien ne s’est jamais proposé de détruire l’État capitaliste »

Entrevue avec Modesto Emilio Guerrero* décembre 2015 n°623

Modesto Emilio Guerrero est un journaliste, militant politique et social vénézuélien, fondateur du PSUV.

photo

26 . VENEZUELA

Comprendre la défaite du 6 décembre 2015

Patrick Guillaudat et Pierre Mouterde* décembre 2015 n°623

La défaite électorale questionne par son ampleur, par sa signification politique : certes Maduro n’est pas Chávez, mais il n’a fait que poursuivre la politique menée les années passées par son prédécesseur. Voilà pourquoi il faut prendre le temps de regarder avec attention ce qui a permis cette déroute.

photo

27 . VENEZUELA

Merentes à contre-courant de Chávez : Que cache la guerre économique contre le processus bolivarien ?

Carlos Carcione, Stalin Pérez, Juan Garcia, Gonzalo Gomez, Zuleika Matamoros, Alexandre Marin * novembre-décembre 2013 n°599-600

La disparition de Chavez ouvre un nouveau chapitre dans la lutte féroce pour la distribution de la rente pétrolière dans le contexte d’une situation d’attaque globale contre les acquis sociaux qu’a construits le processus bolivarien. Si les mesures annoncées par le ministre des Finances Merentes sont appliquées, nous perdrions l’un des principaux acquis de la révolution. Et viendrait à s’approfondir un processus de contre-réformes, voie vers un retour rapide à l’ordre du jour néolibéral.

photo

28 . VENEZUELA

Le chavisme produira-t-il le socialisme ?

Claudio Katz * juin 2013 n°594

Depuis plusieurs années le Venezuela est le principal laboratoire latino-américain des transformations politiques et sociales. Dans toute la région, le "chavisme sans Chávez" est observé avec beaucoup d’attentes. Il est évident que le pays connaîtra des étapes très différentes selon que le processus se radicalise ou bien stagne.

photo

29 . VENEZUELA

Les défis après la victoire sur le fil du candidat chaviste

Guillermo Almeyra * avril 2013 n°592-593

Nicolás Maduro se donnait pour objectif de récupérer les votes de Hugo Chávez et même de les dépasser en parvenant à 10 millions de suffrages. Il n’en a obtenu seulement 7 505 338, en perdant 600 000 voix par rapport à la dernière élection remportée par Chávez.

photo

30 . VENEZUELA

Après le triomphe électoral du président Hugo Chávez

Franck Gaudichaud * décembre 2012 n°588-589

Les tensions du processus bolivarien : nationalisme populaire, conquêtes sociales et capitalisme rentier

photo

31 . VENEZUELA

« Construire un nouveau gouvernement qui serait l’expression réelle du mouvement populaire ! »

décembre 2012 n°588-589

Entretien avec la Coordination nationale de Marea Socialista *

photo

32 . VENEZUELA. 17/12/2012

Forte abstention et victoire chaviste aux élections régionales du 16 décembre 2012

Patrick Guillaudat * décembre 2012 n°dernieres

Les candidats soutenant Chavez remportent une victoire aux élections régionales mais dans le cadre d'une forte abstention.

33 . VENEZUELA

« Il faut que les secteurs qui soutiennent la révolution agissent de manière autonome »

Entretien avec Gonzalo Gómez Freire * juillet-septembre 2011 n°575-576

34 . L'AMÉRIQUE LATINE ET LA RÉVOLUTION ARABE

Faillite du chavisme ?

Ataulfo Riera * 2011 n°dernieres

L'attitude de Fidel Castro et d'Hugo Chavez par rapport aux événements en Libye est particulièrement choquante.

photo

35 . VENEZUELA

Contrôle ouvrier et autogestion, « faisons confiance au peuple… »

Josep Cruelles * août-septembre 2010 n°564-565

La Corporacíon Venezolana de Guayana (CVG), qui emploie plus de 18 000 travailleurs a été restructurée. Les travailleurs ont élu leurs représentants et analysent des propositions de modèles de gestion de la production, de la commercialisation, des conditions de travail et de la protection de l’environnement. Toutes les directions des entreprises ont été révoquées et l’autogestion sous le contrôle ouvrier commence.

photo

36 . VENEZUELA

Le laboratoire du socialisme du XXIe siècle cherche toujours la formule qui marche

Sébastien Brulez et Fernando Esteban * août-septembre 2010 n°564-565

Après onze années passées au pouvoir, et six ans après avoir déclaré le caractère « socialiste » de la révolution bolivarienne, qu’en est-il aujourd’hui du « socialisme du XXIe siècle » au Venezuela ? I. Un projet toujours à définir

photo

37 . VENEZUELA

Sécheresse, électricité, délinquance, corruption.

Sébastien Brulez et Fernando Esteban * août-septembre 2010 n°564-565

photo

38 . VENEZUELA

Les élections législatives du 26 septembre

Sébastien Brulez et Fernando Esteban * août-septembre 2010 n°564-565

Le 26 septembre 2010, les Vénézuéliens sont appelés aux urnes pour désigner les députés qui siégeront à la nouvelle Assemblée nationale.

photo

39 . VENEZUELA

Un système de santé atteint de «contradiction idéologique» *

Sébastien Brulez août-septembre 2010 n°564-565

photo

40 . VENEZUELA

Interview d'Andrea Pacheco : « Les positions défendues par les dirigeants étudiants chavistes tendent à être conservatrices »

Propos recueillis par Sébastien Brulez et Fernando Estaban août-septembre 2010 n°564-565

Andrea Pacheco est étudiante à l’école d’Études politiques de l’Université centrale du Venezuela. A 22 ans, elle est également membre de la Jeunesse du Parti socialiste uni du Venezuela (JPSUV) ainsi que du mouvement de jeunes de Marea Socialista, collectif de militants de gauche radicale au sein du PSUV. Nous l’avons rencontrée lors de la première réunion nationale des jeunes de Marea Socialista à Caracas en mai 2010.

photo

41 . VENEZUELA

Les effets de la surévaluation du bolivar et de la dévaluation

Éric Toussaint * août-septembre 2010 n°564-565

Bien que l’État tente de mettre en œuvre une politique de développement endogène, tourné vers la satisfaction de la demande intérieure par une augmentation de la production réalisée à l’intérieur du pays, la manière dont s'opère la redistribution de la rente pétrolière, combinée à la surévaluation du bolivar, tend à renforcer le secteur capitaliste et ses tendances à l’importation.

photo

42 . INTERNATIONALISME

CHAVEZ : POUR UNE Ve INTERNATIONALE !

François Sabado février-mars 2010 n°558-559

photo

43 . INTERNATIONALISME

Discours de Hugo Chávez sur le Ve internationale

Hugo Chávez Frías février-mars 2010 n°558-559

Du long discours introductif du président Hugo Chávez Frías au Congrès extraordinaire du Parti socialiste uni du Venezuela (PSUV), le 21 novembre 2009, nous avons extrait les passages directement consacrés au projet de la Ve Internationale. Dans ce discours, disponible en espagnol, le président Chávez a également longuement parlé de la notion d’avant-garde, de la situation vénézuélienne, de l’éducation, de l’État et la révolution, du « troisième cycle, 2009-2019 » de la révolution bolivarienne : « la décennie des grandes définitions idéologiques, programmatiques, stratégiques, tactiques de la grande construction du socialisme », selon ses termes…

photo

44 . INTERNATIONALISME

« Créer quelque chose de nouveau ! »

Hugo Chávez Frías * février-mars 2010 n°558-559

Nous reproduisons ici des extraits, consacrés au projet de la VeInternationale, de son intervention lors de la clôture de la rencontre mondiale des partis et mouvements de gauche, qui s’était tenue à Caracas du 19 au 21 novembre 2009.

photo

45 . LA ROUE DE L’HISTOIRE TOURNE AU VENEZUELA, EN ÉQUATEUR ET EN BOLIVIE

II. Changements en cours au Venezuela

Éric Toussaint septembre-octobre 2009 n°553-554

I. Cinq éléments du contexte général II. Venezuela III. Bolivie IV. Equateur V. Industrie extractive VI. intégation régionale

photo

46 . VENEZUELA

Peut-on faire avancer la révolution depuis l’appareil de cet État ?

Gonzalo Gómez septembre-octobre 2009 n°553-554

Intervention de Gonzalo Gómez lors des journées de réflexion « Intellectuels, démocratie et socialisme : voies sans issue et chemins à parcourir », organisées par le Centre international Miranda (CIM) les 2 et 3 juin à Caracas, publiée par la revue vénézuélienne Comuna — Pensamiento crítico en la revolución, n° 0 de juillet-septembre 2009.

photo

47 . VENEZUELA

La transformation du modèle productif vénézuélien : bilan de dix années de gouvernement

Víctor Álvarez R. septembre-octobre 2009 n°553-554

Intervention de Víctor Álvarez R. lors des journées de réflexion « Intellectuels, démocratie et socialisme : voies sans issue et chemins à parcourir », organisées par le Centre international Miranda (CIM) les 2 et 3 juin à Caracas, publiée par la revue vénézuélienne Comuna — Pensamiento crítico en la revolución, n° 0 de juillet-septembre 2009.

photo

48 . VENEZUELA

Les intellectuels ont été du côté de la Révolution, elle doit maintenant être du côté des intellectuels

Aram Aharonian septembre-octobre 2009 n°553-554

L’esprit paramilitaire envahit le pays. La réalité populaire est masquée. Nouveaux médias, absence de nouveaux contenus. Existe-t-il vraiment une industrie culturelle révolutionnaire ?

photo

49 . VENEZUELA

Après le triomphe chaviste du 15 février : que sera la troisième période de la révolution bolivarienne ?

Stalin Pérez Borges et Carlos Miranda mars-avril 2009 n°547-548

Stalin Pérez Borges et Carlos Miranda sont membres du Conseil de rédaction de Marea Socialista (Marée socialiste), publication du courant marxiste-révolutionnaire du même nom au sein du Parti socialiste unifié du Venezuela, PSUV.

photo

50 . REFERENDUM AU VENEZUELA

Déclaration des militants de la IVe Internationale résidant au Venezuela

2009 n°dernieres

Le 15 février, le peuple vénézuélien décidera s'il supprime ou non la limite de deux mandats consécutifs qu'autorise actuellement la constitution. Si la proposition faite en ce sens par l'Assemblée nationale est approuvée, Hugo Chávez pourrait se présenter de nouveau comme candidat aux prochaines élections présidentielles.

photo

51 . VENEZUELA

Le Venezuela trace la voie d’une réponse progressiste à la crise

Sébastien Brulez 2009 n°dernieres

Sébastien Brulez, journaliste belge, est le correspondant de La Gauche (revue de la section belge de la IVe Internationale) à Caracas et ex-collaborateur de la chaîne d’information latino-américaine TeleSUR. Cet article a d’abord paru sur le site web de La Gauche www.lcr-lagauche.be

photo

52 . VENEZUELA

Chávez à la conquête du contrôle étatique

Michelle Amaral 2009 n°dernieres

Cet article a été publié dans l’hebdomadaire Brasil do Fato, un organe de presse lié au Mouvement des sans terre (MST) du Brésil. Nous reprenons la traduction française du site web de la revue politique virtuelle A l’encontre : http://www.alencontre.org/Venezuela/Vene.Amaral04_09.html

photo

53 . VENEZUELA

La Révolution bolivarienne à la recherche d’un second souffle

Fernando Esteban juin-août 2008 n°539-540

Fernando Esteban (pseudonyme), militant de la IVe Internationale, travaille actuellement au Venezuela.

photo

54 . VENEZUELA

Transformer l’échec référendaire en un levier puissant

Eric Toussaint janvier-février 2008 n°534-535

Eric Toussaint, président du Comité pour l’annulation de la dette du Tiers-monde (CADTM), est docteur en Sciences politiques. Il a effectué une dizaine de voyages au Venezuela depuis 1997 et était présent à Caracas au moment du référendum du 2 décembre 2007.

photo

55 . VENEZUELA

Du manque de l’organisation des secteurs honnêtes et conséquents qui fondent le processus révolutionnaire

Stalin Pérez Borges, Vilma Vivas, Marco García et Ismael Hernández novembre-décembre 2007 n°532-533

Stalin Pérez Borges, Vilma Vivas, Marco García et Ismael Hernández ont écrit cette déclaration au nom de Marea Clasista y Socialista au lendemain de l’échec du référendum de réforme de la Constitution du 2 décembre, le « non » y ayant emporté 51 % des suffrages. Marea Clasista y Socialiste (Marée classiste et socialiste) est un regroupement des militants de la gauche révolutionnaire, dont des dirigeants syndicaux de l’UNV et des militants qui avaient commencé la construction du parti Révolution et Socialisme en 2005, qui ont décidé de rejoindre le Parti socialiste unifié (cf. note 3). Ce texte est paru d’abord sur le site web Prensa Marea Clasista y Socialista — www.aporrea.org [ http://www.aporrea.org/trabajadores/a46132.html ].

photo

56 . VENEZUELA

La révolution bolivarienne à la croisée des chemins

Stalin Pérez Borge, Sergio García et Vilma Vivas novembre-décembre 2007 n°532-533

Stalin Pérez Borges (syndicaliste, coordinateur national de l’Union nationale des travailleurs, UNT), Sergio García (militant du MST argentin, établi au Venezuela) et Vilma Vivas (syndicaliste, coordinatrice régionale de l’UNT), animent le Courant classiste, unitaire, révolutionnaire et autonome CCURA de l’UNT. Militants du Parti Révolution et Socialisme, ils ont fait le choix de rejoindre le Parti socialiste unifié du Venezuela (PSUV) et animent Marea Clasista y Socialista (Marée classiste et socialiste) . Cet article a été d’abord publié dans Revista de America n° 2 d’août 2007. Nous avons repris ici la traduction française du bulletin Avanti n° 44 [ http://avanti-lcr.org/ ]

photo

57 . VENEZUELA

Du nationalisme au socialisme. La révolution bolivarienne comme processus historique

Haiman El Troudi novembre-décembre 2007 n°532-533

Haiman El Troudi, ingénieur, écrivain, planificateur, chercheur et enseignant, a occupé diverses charges dans le gouvernement révolutionnaire vénézuélien. Il a été Directeur du Bureau du Président Chávez en 2005-2006, Secrétaire du Commando National Maisanta pendant le référendum présidentiel en 2004, Directeur des Relations Présidentielles Nationales en 2004, directeur de planification du Ministère de la Communication et de l’Information en 2003-2004, conseiller du Ministère de la Planification et du Développement en 2002-2003, cofondateur et directeur de l’Institut Universitaire de Technologie de Barinas en 2001. Il fait actuellement partie de l’équipe de chercheurs du Centro Internacional Miranda et est membre du Conseil Présidentiel pour le troisième moteur constitutif « Lumières et Moralité ». Nous reproduisons ici, avec son accord, le premier chapitre de son livre le plus récent, Ser Capitalista es un mal negocio — Claves para socialistas (Être capitaliste ce n’est pas une bonne affaire, Clefs pour les socialistes).

photo

58 . VENEZUELA

Le défi du socialisme au XXIe siècle

Stuart Piper juin-juillet 2007 n°528-529

Stuart Piper est le correspondant latino-américain de International Viewpoint, la revue électronique anglophone de la IVe Internationale : www.internationalviewpoint.org . Traduit de l’anglais par JM.

59 . VENEZUELA

Après les élections, il faut accélérer

Josep Maria Antentas janvier 2007 n°523-524

Josep Maria Antentas, dirigeant de Revolta Global, organisation catalane de la IVe Internationale, est membre du Bureau exécutif de la IVe Internationale.

60 . VENEZUELA

Approfondir la révolution au Venezuela. Votez Chavez !

Bureau exécutif de la IVe Internationale novembre 2006 n°521-522

Déclaration adoptée par le Bureau exécutif de la IVe Internationale le 22 octobre 2006.

61 . VENEZUELA - DÉBAT

La révolution vue depuis la gauche ou le péché originel du chavisme

Roland Denis juillet-août 2006 n°519

Roland Denis est militant du Projet Notre Amérique Mouvement du 13 avril, un des courants de la gauche radicale venezuelienne. Nous avons déjà eu l’occasion de présenter dans Inprecor les analyses des militants attachés à la construction du Parti révolution et socialisme (cf. n° 510 d’octobre 2005 et n° 515/516 de mars-avril 2006). Roland Denis présente ici une orientation un peu différente.

62 . VENEZUELA

Il faut approfondir la révolution !

Propos recueillis par Franck Gaudichaud mars-avril 2006 n°515-516

Entretien avec Orlando Chirino (UNT). Nous publions ci-dessous un entretien avec Orlando Chirino, coordinateur national de l’Union nationale des travailleurs (UNT) du Venezuela (la nouvelle centrale ouvrière), membre de son courant « classiste » et également dirigeant du Comité promoteur pour la construction du « Parti Révolution et Socialisme » (PRS), organisation actuellement en formation au Venezuela. Cet entretien a été réalisé par Franck Gaudichaud, docteur en Science politique (France) et membre du collectif d’information alternative www.rebelion.org.

63 . VENEZUELA

Proposition de programme de lutte

mars-avril 2006 n°515-516

La proposition de programme de lutte du Courant classiste unitaire, révolutionnaire et autonome de l'UNT est un document approuvé par plus de 600 dirigeants syndicaux de tout le pays, participants de la première assemblée du Courant classiste, unitaire, révolutionnaire et autonome de l'UNT, qui s’est tenu à la Casa Sindical de El Paraiso, Caracas, les 17 et 18 février 2006. Nous publions ce document, qui représente l’un des courants de l’UNT, à titre d’exemple des débats et de la façon de les mener au sein du nouveau mouvement syndical vénézuelien. Source: www.aporrea.org

64 . VENEZUELA

Un tournant vers « la révolution dans la révolution » ?

Fabrice Thomas octobre 2005 n°510

Fabrice Thomas, a représenté la LCR (section française de la IVe Internationale) à la première réunion du Comité constitutif du PRS.

65 . VENEZUELA

Déclaration politique du Parti Révolution et Socialisme

Comité National Constitutif du PRS octobre 2005 n°510

Nous publions ci-dessous l’intégralité de la déclaration politique éditée en août dernier par les camarades qui ont entrepris la fondation du PRS. Ce document est conçu comme une base pour la discussion. Comme nous y avons été invités par les camarades du PRS, la LCR et la IVe Internationale participeront à cette discussion et Inprecor ne manquera pas de s’en faire l’écho dans ses prochains numéros. Le Comité Impulsor Nacional (Comité national constitutif) du PRS est composé par quatre coordinateurs nationaux — Orlando Chirino, Gonzalo Gomez, Miguel Angel Hernandez A. et Stalin Perez Borges — et des coordinateurs des États : Dans l’État d’Anzoategui — Jose Boda, Luis Diaz ; dans celui d’Aragua — Emilio Bastidas, Richard Gallardo, Humberto Lopez ; dans celui de Bolívar — Edgar Caldera, Jose Melendez, Orlando Perez ; dans celui de Carabobo — Jose Barreto, Ismael Hernandez, William Porras, Americo Tabata, Jesus Vargas ; dans celui de Caracas — Roger Bonilla, Marco Tulio Diaz, Tony Leon, Jose Mendoza, Franklin Zambrano ; dans celui de Falcon — Victor Garcia, Horacio Medina ; dans celui de Miranda — Armando Guerra, Yan Marcano ; dans celui de Tachira — Vilma Vivas, Javier Arellano ; dans celui de Vargas — Antonio Jaspe ; dans celui de Yaracuy — Hernan Brito, Oswaldo Villegas

66 . VENEZUELA

Expérience de « cogestion » dans la fabrique d’aluminium Alcasa

Propos recueillis par Fabrice Thomas octobre 2005 n°510

Entretien avec Rafael Rodriguez. Au début de l’année 2005, le président Chávez a nommé Carlos Lanz à la tête de l’entreprise nationalisée d’aluminium Alcasa. Cette nomination a surpris : Carlos Lanz est un ancien guérillériste, aujourd’hui sociologue clairement identifié à la gauche révolutionnaire. Dès son arrivée à la direction de l’entreprise il a lancé un processus de « cogestion ». Cette « cogestion » a atteint à Alcasa une ampleur qui fait de cette entreprise un enjeu politique et de cette expérience un test national. Nous nous sommes entretenus avec un des membres de l’équipe de C. Lanz, Rafael Rodriguez, en charge du développement économique, qui travaille pour le développement de la cogestion à Alcasa et dans les communautés.

67 . VENEZUELA

Tout le pouvoir aux travailleurs !

octobre 2005 n°510

Extraits du bulletin de liaison des entreprises en cogestion Control Obrero (Contrôle Ouvrier) n° 1 de juin 2005.

68 . VENEZUELA

Les bases de l’UNT se soulèvent pour exiger un Congrès et des élections !

Americo Tabata octobre 2005 n°510

Americo Tabata, syndicaliste à Goodyear et fondateur de l’UNT dans l’État de Carabobo, est militant du PRS (Parti révolution et socialisme). Cet article a été publié le 3 octobre 2005 sur le site web Aporrea.org.

69 . VENEZUELA / LECTURES

Entretien avec Maurice Lemoine

Propos recueillis par Édouard Diago et Flavia Verri juillet-août 2005 n°507-508

« J’ai voulu raconter la vraie vie et faire coïncider la vie avec la théorie politique » Maurice Lemoine, journaliste au Monde Diplomatique, spécialiste de l’Amérique latine, vient de publier un « docuroman » — Chávez Presidente !, Paris 2005, Flammarion, 25 euros — qui est une présentation vivante et populaire des transformations et des blocages sociaux en cours dans la « révolution bolivarienne ».

70 . VENEZUELA

Révolution dans la révolution

Stuart Piper mai-juin 2005 n°505-506

Stuart Piper est le correspondant au Venezuela de la revue Socialist Outlook publiée par l’International socialist group (ISG, section britannique de la IVe Internationale).

71 . VENEZUELA

Hugo Chavez au Forum social mondial

Édouard Diago avril 2005 n°503

Édouard Diago, militant de la Ligue communiste révolutionnaire (section française de la IVe Internationale) et collaborateur de Rouge et d’Inprecor, a séjourné à plusieurs reprises au Venezuela et est actif dans la campagne de solidarité avec la " révolution bolivarienne ".

72 . VENEZUELA

Chávez interrogé par les intellectuels de Madrid

Pascual Serrano décembre 2004 n°500

Au cours de sa visite à Madrid le président Hugo Chávez a discuté à bâtons rompus avec plusieurs dizaines d’intellectuels dans le Cercle des Beaux-Arts. Durant deux heures il a répondu aux inquiétudes et aux doutes formulés par des écrivains, des acteurs, des éditeurs et des journalistes, pour ne citer que ceux-là, qui intervenaient librement et sans que leurs interventions ne soient présélectionnées. Voici quelques extraits de cette conversation. Pascual Serrano, qui a pris part à la rencontre avec le président vénézuélien Hugo Chávez, a publié ce rapport sur le site web Rebelión le 26 novembre 2004 www.rebelion.org/noticia.php?id=8113

Politique

Chávez, Trotsky et la révolution permanente…

décembre 2004 n°500

74 . VENEZUELA

" La patrie c’est l’Amérique latinocaraïbéenne "

décembre 2004 n°500

75 . VENEZUELA

Où en est la " révolution bolivarienne " ? : Entretien avec Gonzalo Gomez (OIR)

Propos recueillis par Ataulfo Riera décembre 2004 n°500

Lors du référendum du 15 août dernier, le président du Venezuela Hugo Chávez a été reconfirmé dans son mandat suite à une nouvelle mobilisation populaire en faveur des réformes impulsées par la Révolution bolivarienne (voir La Gauche n°5). Les élections municipales et régionales du 31 octobre 2004 ont vu le camp chaviste remporter 270 municipalités sur 334 et 20 des 22 États fédérés en jeu (sur 23 que compte le pays). L’opposition réactionnaire soutenue par Washington est en pleine déroute mais dans le camp bolivarien, des débats importants surgissent sur les orientations et les pas à mettre en avant pour approfondir le processus révolutionnaire. Pour faire le point, nous avons rencontré Gonzalo Gomez, militant anticapitaliste vénézuélien de longue date, membre de l’Opción de Izquierda Revolucionaria (OIR). Gonzalo Gomez est également l’un des principaux animateurs du site Internet d’information alternative Aporrea (www.aporrea.org, 20 000 connexions quotidiennes) et du Réseau vénézuélien contre la dette. Il fut à ce titre invité en Belgique par le Comité pour l’annulation de la dette du Tiers monde (CADTM). Ataulfo Riera, membre du Bureau politique du Parti ouvrier socialiste (POS-SAP, section belge de la IVe Internationale), est rédacteur du mensuel La Gauche. Des extraits de cet interview ont paru dans La Gauche de décembre 2004.

76 . VENEZUELA

" Nous devons laisser derrière nous le modèle capitaliste "

décembre 2004 n°500

Extraits du discours du Président Chávez à La Guaira, État de Vargas, le 28 octobre 2004 lors de la clôture de la campagne des élections municipales et régionales (États) qui ont eu lieu le 31 octobre.