Inprecor
Informations et analyses publiées sous la responsabilité du Bureau exécutif de la IVe Internationale.

Communiqué

N° 503 avril 2005 *

DEUXIÈME RENCONTRE INTERNATIONALE DES PARTIS RADICAUX

Déclaration de solidarité sur les Philippines

Cf. aussi : [Philippines]

Il y a une douzaine d’années, le Parti communiste des Philippines a commencé à condamner à mort et à assassiner des cadres membres d’autres organisations progressistes et révolutionnaires. La situation ne cesse aujourd’hui de s’aggraver. Toutes les formations de gauche se retrouvent menacées, à l’exception de celles que le PCP dirige lui-même. C’est en particulier le cas des diverses organisations philippines qui participent à notre Réseau international des partis radicaux. De même, des personnes avec lesquelles nous militons au sein du mouvement antiguerre et avec lesquelles nous nous opposons à la mondialisation capitaliste, tels Walden Bello et Lidy Nacpil, sont nommément dénoncées comme " contre-révolutionnaires ".

Nous ne pouvons accepter que la violence –y compris la violence armée- soit utilisée au sein du mouvement ouvrier et populaire. Nous affirmons avec force notre solidarité pleine et entière avec les organisations progressistes et révolutionnaires menacées, aux Philippines, par le PCP. Nous appelons à ce que cette solidarité s’exprime de la façon la plus large, sur le plan international, pour que le Parti communiste des Philippines mette un terme définitif à cette politique de menaces et d’assassinats.

Porto Alegre, le 31 janvier 2005

Vous appréciez ce site ?
Aidez-nous à en maintenir sa gratuité
Abonnez-vous ou faites un don
Qui sommes-nous ? |  Contact | Abonnement | Design et codage © Orta